Lectures pour les parents

UNE POUPEE EN CHOCOLAT. A. GAY, ED. LA DECOUVERTE, 2021

Cet essai autobiographique invite à s’interroger sur l’identité, la filiation et la parentalité à partir du regard que nous, personnes adoptées, posons sur la famille et la société.

AIDER LES ADOLESCENTS À PARLER DE LEURS SENTIMENTS. Margot Sunderland, Ed De Boeck, 2019

Comment amener les adolescents à parler et à se préoccuper de ce qui les perturbe ? Quels outils et techniques utiliser pour les aider à travailler leurs sentiments douloureux, leurs difficultés relationnelles, les événements de vie compliqués et leur redonner confiance, renforcer l’estime de soi pour qu’ils s’épanouissent pleinement ?
Cet ouvrage propose des outils et des techniques sur la façon d’être et de parler pour permettre aux adolescents de passer du mal être, des comportements difficiles ou du blocage des apprentissages vers une prise de conscience de soi, une estime de soi et une capacité à s’épanouir.
La première partie du livre présente un outil important d’évaluation, le profil du bien-être de l’adolescent. Il est conçu pour pouvoir évaluer facilement comment l’adolescent fonctionne sur le plan émotionnel et relationnel. Les feuilles de travail qui l’accompagnent dans la seconde partie concernent les sentiments, les questions et les inquiétudes fréquentes des adolescents. Ces documents permettent aux praticiens de faciliter la conversation avec l’adolescent et de l’accompagner d’une manière confiante et efficace.

AIDER LES ENFANTS QUI REFOULENT LEURS EMOTIONS, Margot Sunderland, Ed. De Boeck, 2017

Margot Sunderland, psychothérapeute pour enfants et directrice du Centre pour la Santé Mentale des Enfants à Londres, est connue dans le monde entier pour son livre La science de l’enfant heureux, qui a été traduit en 18 langues et publié dans 24 pays.
Elle nous propose une série de dix guides pratiques sur les émotions des enfants, chacun centré sur une émotion essentielle et accompagné d’une histoire illustrée pour les enfants. Chaque guide se réfère aux théories neurobiologiques et psychothérapeutiques les plus pertinentes et comprend des exercices et des tâches à réaliser avec l’enfant.

L’ADOPTION : MIEUX VIVRE LES TROIS PREMIÈRES ANNÉES APRÈS L’ARRIVÉE DE L’ENFANT: LES CLÉS D’UNE ADOPTION RÉUSSIE. LEMIEUX JOHANNE. ED. QUEBEC AMERIQUE INC. 2016

L’enfant adopté et sa famille vous intéressent ? Vous songez à l’adoption ? Vous voulez faire un choix éclairé en fonction des défis et des joies de l’adoption d’un bébé tout petit, d’un enfant plus grand, d’une fratrie ou de celui qui présente des besoins spéciaux ? Vous voulez en savoir plus sur l’adoption nationale ou internationale ? Vous êtes déjà parent par adoption ou sur le point de le devenir ? Vous désirez parfaire vos connaissances pour mieux accompagner votre enfant ? Ce deuxième tome de la collection Adopteparentalité vous propose tout l’équipement nécessaire pour réussir ou mieux poursuivre votre expédition d’adoption. Du choix du type d’adoption à l’acceptation de la proposition, en passant par tous les facteurs de protection à mettre en place les années suivantes pour faciliter l’apprivoisement, l’adaptation et l’attachement, vous y trouverez de nouveaux outils concrets, inspirants et accessibles.

GENERATION 3.0. ENFANTS ET ADOS A L’ERE DES CULTURES NUMERISEES. Pascal Lardellier, Ed. EMS, 2016

L’auteur analyse la manière dont la jeunesse a (sur-)investi les univers numériques, pour le meilleur et pour le pire. […] À rebours des préjugés diffusés par certains « experts » officiels, les ados n’ont jamais eu autant besoin des adultes qu’à une époque où on leur fait croire que grâce aux TIC, tout est à portée de clic, gratuitement et sans effort.

LA NORMALITÉ ADOPTIVE. LEMIEUX JOHANNE. MARQUIS, CANADA, 2013

Vous songez à adopter, vous êtes sur le point d’accueillir un enfant par adoption ou vous êtes déjà parent adoptant ? Ce livre vous apportera des réponses et surtout des solutions concrètes pour exercer ce rôle de parent, à la fois semblable et différent de la parentalité biologique. Fondée sur des connaissances scientifiques solides, une longue expérience professionnelle et sur le vécu de milliers de familles adoptives, l’auteure vous offre l’essentiel de son approche éducative et psychosociale : « l’adopte¬parentalité ». « L’adopteparentalité » est désormais une collection où l’enfant adopté est au cœur des préoccupations et le parent au cœur des solutions.

REGARDS CROISES SUR L’ADOLESCENCE, SON EVOLUTION, SA DIVERSITE. Marcel RUFO, Ed. Anne Carrière, 2007

Les auteurs tentent de mieux comprendre l’évolution des jeunes d’aujourd’hui, leurs préoccupations, leurs attitudes face à l’adulte, à l’école comme en famille, leur mode d’expression quand ils vont mal et les points d’ancrage possibles pour la prévention et le soin.

BESOIN DE SAVOIR, DÉSIR DE SAVOIR, REFUS DE SAVOIR. CÉCILE DELANNOY. ED. LA DÉCOUVERTE, 2004.

Nombreux sont les enfants qui rencontrent des difficultés scolaires inhabituelles dans leur milieu social d’adoption. Cécile Delannoy, pédagogue française renommée et mère adoptive, envisage différentes explications.

L’ENFANT ADOPTE DANS LE MONDE EN QUINZE CHAPITRES ET DEMI. DR J-F CHICOINE, DR GERMAIN, J. LEMIEUX, ED. HÔPITAL SAINTE-JUSTINE. 2003.

Inspiré par les milliers d’enfants que les auteurs ont rencontrés au cours de leur carrière, ce livre a été conçu pour les parents en quête d’informations.

UN MERVEILLEUX MALHEUR. BORIS CYRULNICK. EDITION ODILE JACOB

« On s’est toujours émerveillé devant ces enfants qui ont su triompher d’épreuves immenses et se faire une vie d’homme, malgré tout. Le malheur n’est jamais pur, pas plus que le bonheur. Un mot permet d’organiser notre manière de comprendre le mystère de ceux qui s’en sont sortis. C’est celui de résilience, qui désigne la capacité à réussir, à vivre, à se développer en dépit de l’adversité. En comprenant cela, nous changerons notre regard sur le malheur et, malgré la souffrance, nous chercherons la merveille. »

LES NOURRITURES AFFECTIVES. BORIS CYRULNICK. EDITION ODILE JACOB

Ce livre examine, depuis le stade fœtal jusqu’à la vieillesse, les pathologies affectives qui sont à l’origine des troubles de la socialisation des individus et donc des maux les plus flagrants de nos sociétés : violence, racisme, déviances juvéniles, transgressions sexuelles, etc. Il montre en particulier comment la promiscuité ou l’absence provoquent la fusion ou la carence affective, empêchent les individus de socialiser leurs émotions dans des rituels et les poussent au passage à l’acte.

LES VILAINS PETITS CANARDS. BORIS CYRULNICK. EDITION ODILE JACOB

On constate qu’un certain nombre d’enfants traumatisés résistent aux épreuves, et parfois même les utilisent pour devenir encore plus humains. Où puisent-ils leurs ressources ? Par quel mystère parviennent-ils à métamorphoser leur meurtrissure en force ? Comment réapprennent-ils à vivre après une épreuve ? Maria Callas, Barbara, Georges Brassens… Ces cas de résilience sont célèbres. Boris Cyrulnik décrit ici ce que pourrait être chacun d’entre nous. Cette nouvelle attitude face aux épreuves de l’existence nous invite à considérer le traumatisme comme un défi.

L’ENFANT ET LA SOUFFRANCE DE LA SÉPARATION, DIVORCE, ADOPTION, PLACEMENT. MAURICE BERGER (ED. DUNOD)

S’appuyant sur 20 années d’expérience clinique, Maurice Berger, professeur de psychologie clinique à l’Université de Lyon 2, décrit les principaux processus psychiques propres à l’enfant confronté à la séparation.

SOUFFRANCE DANS L’ADOPTION. CATHERINE SELLENET (ED. DE BOECK)

Comment bien traiter les adoptants et les adoptés à une époque où le désir d’enfant peut amener les professionnels et les parents à méconnaître les règles minimales de sécurité pour que ces enfants s’intègrent.

ATTACHEMENT ET ADOPTION. DEBORAH D.GRAY. ÉD D BOECK.

Ce livre écrit par une thérapeute américaine de l’attachement propose une base théorique solide ainsi qu’un soutien, des encouragements et des outils pratiques pour les familles adoptives et pour ceux qui travaillent avec elles.

J’AI MAL À MA MÈRE. LEMAY MICHEL. FLEURUS, PARIS 1979.

Son livre explique la souffrance de l’abandon même chez les très jeunes bébés.

RENOUER AVEC SOI, L’ENFANT ADOPTÉ DEVENU ADULTE. NEWTON VERRIER NANCY. DE BOECK, 2008.

Bien qu’il ait été écrit en pensant aux adultes adoptés, cet ouvrage a pour objectif d’aider tous ceux qui ont vécu un traumatisme dans leur petite enfance ou qui ont le sentiment de ne pas vivre une vie authentique.

AU RISQUE DE L’ADOPTION, UNE VIE À CONSTRUIRE ENSEMBLE. CÉCILE DELANNOY, ÉDITIONS LA DÉCOUVERTE, 2004. BOMBER LOUISE MICHELLE

Beaucoup de parents qui adoptent pensent, en toute bonne foi, qu’enfants  » de leur sang  » ou enfants  » adoptés « , cela ne fait aucune différence. Mais ils oublient de se demander s’il en va de même pour ces enfants… S’ils ont choisi de les adopter, eux n’ont pas choisi de l’être. L’auteur, elle-même mère adoptive et aujourd’hui grand-mère, a voulu savoir comment était vécue l’adoption de part et d’autre, en comprendre les éventuelles séquelles et suivre les traces laissées en chacun par une histoire difficile, un passé douloureux. Elle a ainsi réalisé un véritable travail d’enquête auprès de parents adoptifs et d’enfants adoptés ; de la petite enfance à l’âge adulte, des heurts de l’adolescence aux moments de tendresse, elle nous restitue ici sans fards la réalité de l’adoption.

JE M’ATTACHE, NOUS NOUS ATTACHONS – LE LIEN ENTRE UN ENFANT ET SES PARENTS. LOUISE NOËL, SCIENCE ET CULTURE, 2004

L’objectif de ce livre est de faire connaître la théorie de l’attachement à ceux qui s’occupent de jeunes enfants dans le quotidien. Le contexte historique de la théorie de l’attachement, les origines éthologiques dérivant de la théorie de l’évolution et les expériences personnelles et professionnelles qui ont conduit son concepteur, John Bowlby, à la développer sont évoqués. L’attachement est un processus d’apprentissage dont le siège est situé au cerveau.

PARENTS DE CŒUR, COMPRENDRE L’ENFANT ADOPTÉ. SHERRIE ELDRIDGE. ALBIN MICHEL, 2003

Comprendre et aider l’enfant adopté. L’adoption est ambivalente : acte d’amour et d’espérance, elle est aussi une rupture, un arrachement parfois. Ce sont ces zones d’ombre que Sherrie Eldridge se propose d’analyser. Peur de l’abandon, colère, incompréhension, silences, quête des origines… Les enfants adoptés, plus que les autres, ont besoin de parents attentifs et aimants. Les nombreux conseils de ce livre donneront aux parents adoptifs des pistes pour faire face aux situations difficiles et former une famille épanouie.

L’ENFANT ADOPTÉ : COMPRENDRE LA BLESSURE PRIMITIVE. NANCY VERRIER.ÉDITIONS DE BOECK UNIVERSITÉ

L’éclairage donné ici aux expériences d’abandon et de perte contribuera à l’apaisement des adoptés, de leurs familles adoptives et de leurs mères de naissance, mais également à ceux qui se sont sentis abandonnés dans leur enfance.

ENFANT QUI A MAL, ENFANT QUI FAIT MAL ? CAROLINE ARCHER (ED. DE BOECK)

Ce livre explique le développement et l’attachement des enfants adoptés très jeunes ainsi que les difficultés auxquelles les parents peuvent se heurter et propose de nombreuses pistes pour favoriser l’intégration de l’enfant dans sa nouvelle famille.

L’ENFANT ABANDONNÉ : GUIDE DE TRAITEMENT DES TROUBLES DE L’ATTACHEMENT. RYGAARD NIELS PETER. ÉDITIONS DE BOECK, COLLECTION COMPRENDRE, 2005

Une approche novatrice et très complète des troubles de l’attachement et des moyens pratiques de les prendre en charge.

AIDER L’ÉLÈVE EN SOUFFRANCE – STRATÉGIES PRATIQUES POUR AIDER LES ENFANTS QUI ONT DES DIFFICULTÉS D’ATTACHEMENT. LOUISE MICHELLE BOMBÈR. DE BOECK UNIVERSITÉ, COLLECTION COMPRENDRE.

Les élèves qui survivent à de nombreuses expériences de perte, de traumatisme, de maltraitance et de négligence peuvent facilement être mal compris dans nos écoles, malgré nos bonnes intentions. Les enfants qui ont un tel passé ont généralement de mauvais résultats scolaires, au pire sont exclus de l’endroit même qui pourrait leur offrir l’opportunité d’un apprentissage de seconde chance et la possibilité d’atteindre leur potentiel. Ces enfants ne réagissent pas bien ou pas de façon cohérente aux techniques de modification comportementale, et ils ne sont pas capables non plus de se développer dans un système largement conçu pour ceux qui ont un passé « suffisamment bon ». Ce livre offre aux professionnels de l’éducation un manuel très utile présentant de nouvelles stratégies, des outils pratiques et la confiance pour soutenir ces enfants d’un point de vue attachementiste, favorisant ainsi une véritable intégration dans le système scolaire.

AIDER LES ENFANTS À FAIRE FACE À LEURS ÉMOTIONS. MARGOT SUNDERLAND. DE BOECK UNIVERSITÉ.

Guide pratique accompagné d’un livre d’histoire illustré de dessins en couleurs. Ce guide et ces histoires ont été écrits à destination des professionnels, des enseignants et des parents pour aider les enfants à réfléchir et à prendre conscience de leurs émotions.

AIDER LES ÉLÈVES EN DIFFICULTÉ – TROUBLES DE L’ATTACHEMENT ET COMPORTEMENT EN CLASSE. HEATHER GEDDES. DE BOECK UNIVERSITÉ, COLLECTION COMPRENDRE, 2012.

Cet ouvrage situe bien les aspects centraux de la théorie de l’attachement dans les comportements quotidiens et les expériences d’apprentissage des enfants et de leurs enseignants et établit clairement le lien entre les relations précoces vécues par les élèves et leurs efforts pour apprendre. L’auteur propose des pistes concrètes pour la pratique éducative et pour guider l’enseignant dans la compréhension des comportements des «élèves à problèmes».

AIDER LES ENFANTS ENFERMÉS DANS LA COLÈRE OU LA HAINE. MARGOT SUNDERLAND. DE BOECK SUPÉRIEUR

Accompagné d’une histoire illustrée, ce guide permet aux thérapeutes et aux enseignants de travailler les émotions difficiles avec des enfants de 4 à 12 ans, en les aidants tout particulièrement à mieux gérer leur agressivité et leur colère.

AIDER LES ENFANTS ANXIEUX OU OBSESSIONNELS. MARGOT SUNDERLAND. ÉDITEUR : DE BOECK SUPÉRIEUR

Accompagné d’une courte histoire illustrée, cet ouvrage permet aux thérapeutes et aux enseignants de travailler les émotions difficiles et les situations compliquées avec des enfants de 4 à 12 ans, et tout particulièrement l’anxiété.

AIDER LES ENFANTS QUI ONT PEU D’ESTIME DE SOI. MARGOT SUNDERLAND. DE BOECK SUPÉRIEUR

Accompagné d’une courte histoire illustrée, cet ouvrage permet aux thérapeutes et aux enseignants de travailler avec un enfant (entre 4 et 12 ans) à renforcer l’estime de soi.

LA TÊTE EN DÉSORDRE – L’EXPOSITION PRÉNATALE À L’ALCOOL. DARTIGUENAVE CATHERINE, TOUTAIN STÉPHANIE. L’HARMATTAN, FRANCE, 2014.

Comment accueillir un enfant porteur de troubles liés à une alcoolisation pendant la grossesse ? Quatre familles racontent leur histoire, une histoire d’endurance hors du commun : elles ont dû faire preuve, jour après jour, de trésors d’inventivité. Elles ont dû puiser dans leurs ressources intérieures tout en recherchant de l’aide, pour parvenir à relever ce défi imprévu. Un dernier chapitre, davantage théorique, s’adresse plus particulièrement aux professionnels de l’enfance qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur le sujet. « Quand il n’arrivait pas à faire ce qu’on lui demandait, il se mettait en colère et cassait les crayons ou déchirait son travail. Les mauvaises appréciations ont véritablement commencé à tomber à partir de la grande section de maternelle : ne suit pas la consigne, dissipé, ne travaille pas, perturbe la classe …». « Apprendre à écrire a été très difficile : il avait du mal à maîtriser le tracé des lettres. Nous lui avons offert un petit tableau noir pour dessiner et écrire. Quand il n’arrivait pas à dessiner ce qu’il avait en tête, il jetait les choses à terre et les fracassait. On percevait en lui une extrême frustration. Je me souviens d’un jour où, de désespoir, il nous a dit qu’il voulait se jeter à la poubelle ».

L’ENFANT ADOPTÉ EN DIFFICULTÉ D’APPRENTISSAGE. MARIE-THÉRÈSE LAMBERT. ÉDITIONS DE BOECK.

Au cours des dernières années, des milliers d’enfants de divers pays ont été adoptés ou accueillis par une nouvelle famille. Toutes ces petites vies ont eu à relever un défi supplémentaire, celui de bâtir une relation d’attachement avec leurs nouveaux parents. Cette construction est souvent le reflet de la fragilité caractéristique du vécu de ces enfants et témoigne ainsi de l’importance qu’occupe cette réalité dans le quotidien de nombreux intervenants. En effet, la majorité de ces enfants se retrouvent aujourd’hui sur les bancs d’école. Malheureusement, un grand nombre fait face à des difficultés d’apprentissage en lien avec le décalage cognitif causé par cette reconstruction affective. Tous y trouveront de nombreuses pistes d’intervention leur permettant de jouer un rôle de premier plan en accompagnant l’enfant sur le chemin de sa réussite scolaire.

LES ENJEUX DE L’ADOPTION TARDIVE. OMBLINE OZOUX TEFFAINE (ED. STOCK)

Le livre est nourri de nombreux cas d’enfants et de témoignages de familles.

ADOPTION TARDIVE. OMBLINE OZOUX TEFFAINE. STOCK/LAURENCE PERNOUD

Pour la première fois, un livre analyse de manière complète et approfondie cette « adoption tardive », ses étapes, les problèmes qu’elle pose et ses espoirs aussi. Il répond à la demande croissante des parents concernés, qui souvent, avec tout l’amour qu’ils ont pour leur enfant, ne savent pas comment faire face à ses demandes, à son comportement qui les déroute parfois.

TRAUMATISME, ATTACHEMENT ET PERMANENCE FAMILIALE. CAROLINE ARCHER, ALAN BURNELL (ED. DE BOECK)

Ce livre présente le travail de Family Futures Consortium, un centre londonien de prise en charge thérapeutique des enfants qui ont vécu le traumatisme de l’abandon par leur famille de naissance et qui sont placés dans une famille d’accueil ou d’adoption.

THERAPIEPLAY. PHYLLIS B. BOOTH, ANN M. JERNBERG. TRADUCTION FRANÇOISE HALLET. DE BOECK. 2014

Cette méthode se base sur la façon naturelle et ludique dont se déroulent les interactions entre enfants et parents pour proposer un soutien aux familles en difficulté et les aider à développer réactivité et structure essentielles pour le développement de l’enfant. Theraplay montre concrètement aux parents comment utiliser le jeu pour communiquer amour et autorité et pour guider leur enfant dans des interactions qui développeront ses compétences, son estime et sa confiance en lui.

UTILISER LES HISTOIRES CONTÉES COMME OUTIL THÉRAPEUTIQUE AVEC LES ENFANTS. MARGOT SUNDERLAND. ÉDITEUR : DE BOECK SUPÉRIEUR

Cet ouvrage montre comment utiliser les histoires comme outil thérapeutique avec les enfants entre 4 et 12 ans et comment réagir de façon efficace quand un enfant vous raconte une histoire. Le complément essentiel de la série des guides thérapeutiques.

LE COMPLEXE DE MOÏSE : PAROLES D’ADOPTÉS DEVENUS ADULTES. DIANE DRORY, COLETTE FRÈRE. BIBLIOGRAPHIE, LIVRES ADULTES-. DE BOECK, 2011

Moïse reçut dans sa corbeille d’adoption un bel héritage. Et pourtant, il se révolta contre son peuple adoptif. Si tout humain se construit avec le complexe d’œdipe, l’adopté, lui, doit y ajouter le complexe de Moïse qui se caractérise par sa filiation. L’amnésie infantile n’efface rien : un enfant adopté est toujours tiré des eaux, celles de sa mère biologique, et il reste inconsciemment imprégné des paroles qui ont été dites en ce temps-là.

L’ENFANT ADOPTÉ, LE SAVOIR ET L’ÉCOLE. AGENCE FRANÇAISE DE L’ADOPTION

Entre vigilance, obnubilation, incompréhension, se côtoient et circulent des attentes distinctes, autour desquelles il devient parfois très difficile de se comprendre, de créer du lien et de s’aventurer. Parvenir à interpréter le comportement des enfants, cela signifie déjà y mettre du sens et comprendre ce qui se passe. Les comportements scolaires sont souvent des signaux d’alarme qui doivent être entendus pour aider et accompagner au mieux enfants et parents. Dans cet esprit, même si bien des enfants ne présentent qu’à minima certains des troubles décrits ci-dessous, ces lignes tracent un fil rouge pour une réflexion et un éclairage autour de la thématique du savoir et des apprentissages.

L’ADOPTION : COMMENT RÉPONDRE AUX QUESTIONS DES ENFANTS. COHEN-HERLEM FANNY (ED. PASCAL)

Comme dans les précédentes éditions, cet ouvrage a pour objet d’aider les parents et les enfants à se parler, à ouvrir le dialogue sur des questions parfois difficiles ou douloureuses. Toutefois, son auteur, Fanny Cohen Herlem a souhaité ajouter quelques-unes de ses interventions publiques qui complètent son sujet sur l’adoption dont toutes les histoires et les exemples présentés dans ce livre sont issus de son expérience.

ABANDON ET ADOPTION: LIENS DU SANG, LIENS D’AMOUR. BRIGITTE TRILLAT. ED. AUTREMENT.

Abandonner et adopter : ces deux démarches de détresse et d’amour, apparemment contradictoires, ne se conçoivent plus l’une sans l’autre. Pourquoi continue-t-on à culpabiliser ces femmes qui laissent leur enfant ou celles qui deviennent mères sans procréer? Comment a évolué le statut de l’adoption et comment se vivent réellement aujourd’hui ces nouvelles parentés ? Toutes ces questions sont abordées de façon concrète avec une large équipe d’historiens, d’ethnologues, de sociologues, de psychiatres, de juristes, ainsi que de familles et d’enfants adoptés.

L’ADOPTION, VOYAGE AU BOUT D’UN DÉSIR. MIRENTCHU GALAÏNENA. LA DÉCOUVERTE. 1988

Dans la première partie du livre, l’auteure, qui est travailleuse sociale, explique le cheminement fait par les parents français en vue d’adopter un enfant en France ou à l’étranger (Brésil, Chili, Roumanie). La deuxième moitié de l’ouvrage est consacrée aux questions qui surviennent après l’adoption (enfants plus âgés, premières rencontres, intégration, etc.).

ENFANT DE PERSONNE. GENEVIÈVE DELAISI ET PIERRE VERDIER. EDITION ODILE JACOB.

L’adoption et les procréations médicalement assistées reflètent les mêmes souffrances et posent des problèmes identiques. Dans les deux cas, l’institution, au nom d’une conception erronée de la filiation, fait peser sur l’enfant un secret absolu quant à ses origines biologiques. Quelles en sont les conséquences sur la psychologie de l’enfant et de ses parents ?

ADOPTE-MOI QUAND MÊME. JOSETTE DUFOUR. FAYARD

Josette Dufour a voulu comprendre pourquoi cet enracinement était parfois si difficile. Elle nous ouvre les yeux sur le passé de ces enfants, depuis le moment où ils sont récupérés _ souvent malades, handicapés, ou même mourants _ jusqu’au moment de leur adoption,  » transplantation  » si délicate dans une tout autre civilisation… Ce livre s’adresse à ceux qui s’interrogent sur l’adoption d’un enfant du tiers monde, à ceux qui la vivent déjà, mais aussi au public très large qui côtoie ces familles.

J’AI MÊME RENCONTRÉ DES ADOPTIONS HEUREUSES. HAMAD NAZIR, MELMAN CHARLES. ED. ODILE JACOB, FRANCE, OCT 2014

L’adoption n’est jamais une histoire simple. Dans ce livre, deux psychanalystes de renom s’intéressent aux enjeux psychiques de l’adoption auxquels sont confrontés les enfants adoptés et leurs parents. Comment intervient la question du vrai dans la filiation ? De qui l’enfant est-il le fils ou la fille ? Comment s’inscrit-il dans une histoire familiale ? Quelle est la place des grands-parents ? De quoi a-t-on peur dans l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel ? Toutes les questions que pose l’adoption au plan symbolique sont examinées avec une grande profondeur afin de cerner au plus près la singularité de cet engagement. Pour que chaque parcours d’enfant adopté soit et demeure une aventure heureuse.

ADOPTION ET PARENTÉ, QUESTIONS ACTUELLES. HAMAD NAZIR. ED. ERÈS, 2008

Très vivant, n’hésitant pas à mêler références cinématographiques et vignettes cliniques, l’ouvrage aborde sans jargon toutes les questions que se posent les familles, quelle que soit leur configuration, qu’elles soient adoptives ou non, tout au long de leur parcours de vie.

L’ÉPREUVE DE L’ABANDON ET L’ÉTAT D’INSÉCURITÉ AFFECTIVE. RIVEST CLAUDETTE. DU CRAM–PORTE BONHEUR, QUÉBEC, 2005.

« L’objectif que je poursuis est de démontrer que lorsque l’attachement avec la mère n’a pas eu lieu, les enfants vivent une carence affective et sont troublés par la peur inconsciente, mais permanente d’être abandonnés. Les rapports harmonieux avec l’objet narcissique premier qu’est la mère, constituent la base même du sentiment de sécurité affective, alors qu’au contraire, des rapports troubles à un moment critique constituent la base du sentiment d’abandon et des réactions d’insécurité, de tristesse et d’agressivité qui y sont liées inextricablement. Sensible aux difficultés d’adaptation et d’apprentissages des enfants incapables de se conformer aux attentes des adultes en autorité, j’ai résolument décidé d’examiner les empreintes laissées par leurs expériences de séparations. Pour le petit enfant, exister et grandir ne sera bienfaisant et joyeux que s’il se sent en sécurité physique et en communication affective avec sa mère et que, ce qui a lieu ou n’a pas lieu dans le temps de la relation symbiotique et des désirs narcissiques peut empêcher certains enfants de réaliser un véritable attachement. »

L’ADOPTION, UNE NOUVELLE NAISSANCE. NICOLIN YVES. TALLANDIER, FRANCE, 2007.

L’immense majorité des adoptants sont des parents qui souhaitent fonder ou agrandir une famille, qui entendent donner du bonheur et de la joie à leurs enfants, comme tous les parents du monde. L’adoption internationale, ce n’est pas une idylle. Tous ceux qui s’y engagent doivent savoir qu’une longue attente et de difficiles démarches peut n’aboutir à rien. Une déception d’autant plus douloureuse quand elle s’ajoute à l’échec d’une naissance biologique. Ensuite, l’enfant, quelle que soit son origine ou sa couleur, pose en grandissant des questions légitimes : son origine biologique, son pays de naissance. Chaque année pourtant, des milliers de parents adoptifs entreprennent le voyage qui, des services du conseil général de leur département à des contrées parfois lointaines, va les conduire à la plus belle des quêtes, celle d’un enfant. En tant que parlementaire, j’ai contribué à la politique d’adoption de notre pays, participé au vaste chantier que constitue cette autre voie de filiation qui, malgré l’importance de son développement depuis plus de vingt ans, n’attirait pas suffisamment l’attention des pouvoirs publics.

LES DÉFIS D’UNE ADOPTION MULTIPLE. MARTINA HOLZWARTH (ED. DE BOECK)

Ce témoignage d’une triple adoption d’enfants plus âgés est à la fois un guide pour les candidats à l’adoption (quelles procédures, comment développer son projet, etc.) et un manuel pratique pour la vie quotidienne après l’arrivée des enfants.

LUCIE ET LÉA OU LES ADOLESCENTS ET LEUR RAPPORT À LA VÉRITÉ. HAMAD NAZIR. ED. ERÈS, 2011

L’analyste a le temps. Tout le temps qu’il faut pour laisser les choses se formuler et venir le surprendre au même titre qu’elles surprennent celle ou celui qui les formule. L’auteur invite donc le lecteur à prendre le temps pour lire ce dialogue entre Lucie et Léa. L’auteur dit notre vérité de parents d’aujourd’hui.

DE L’UNE À L’AUTRE, DE LA GROSSESSE À L’ABANDON. SOPHIE MARINOPOULOS (HOMMES ET PERSPECTIVES) 1997

L’auteur se penche sur l’histoire et le cas de ces mères qui abandonnent. Elle plaide pour une reconnaissance de cet abandon, par nécessité pour les parents qui posent cet acte, pour l’enfant qui naît à travers cet acte et pour toute la cohérence de la filiation adoptive. Elle s’appuie sur les pratiques culturelles de don d’enfant (en Polynésie, Australie, Nouvelle-Zélande…)

ON NE CHOISIT PAS SES PARENTS. JEAN-PHILIPPE PIERRON. EDITION DU SEUIL – 2003

Tout comme est familier l’incomparable air de famille, cette étrange ressemblance qui fait que ces autres sont aussi les miens…C’est vrai. Alors, la famille serait subie comme un destin indépassable. Est-ce aussi sûr pourtant ? L’expérience de l’adoption n’affirme-t-elle pas, haut et fort, que la famille est choisie ? Qu’il n’y a pas de parents naturels ? Que toute naissance est une reconnaissance ?

DESTINS DE L’ADOPTION. DR PIERRE-LEVY-SOUSSAN. POCHE. 2014

Pourquoi est-il si long et si compliqué d’adopter un enfant ? L’amour ne suffit-il pas à créer une famille ? Loin de cette illusion, l’auteur dévoile une réalité plus complexe et moins rose : l’adoption peut, comme toute relation, échouer. Enfant perturbé, parents non préparés, confusion entre adoption et engagement humanitaire… la liste des causes entraînant un « échec » de l’adoption est aussi longue que méconnue. Fort de son expérience de pédopsychiatre et psychanalyste, Pierre Lévy-Soussan livre ici, à travers des cas concrets, les clés pour préparer l’adoption, éviter ses écueils et surmonter ses crises. Adoption humanitaire, vide institutionnel, parents séniors ou couples homosexuels, voici un ouvrage sans langue de bois, politiquement incorrect mais psychologiquement éclairant sur l’adoption.

MAMAN, NE ME QUITTE PAS ! BERNADETTE LEMOINE, ANNE-MARIE D’ARGENTRÉ (ED. ST PAUL) 2000

Ils ont tous une histoire unique, ces enfants et adolescents que Bernadette Lemoine, psychologue, reçoit en entretien, accompagnés de leurs parents. Pourtant, inconsciemment, ils poussent tous le même cri ; « Maman, ne me quitte pas ! ». En effet, un grand nombre de difficultés psychologiques, de troubles du comportement (sommeil perturbé, difficultés relationnelles, refus de l’autonomie, insatisfaction permanente, difficultés scolaires, certaines anorexies ou boulimies, énurésie…) ont pour origine une « angoisse de séparation », signe d’une souffrance liée à une séparation mal vécue dans la petite enfance. L’événement, souvent banal, qui a conduit l’enfant à se croire abandonné, est mis en lumière, avec le concours des parents et de leur enfant.

APPRENDRE À ÊTRE PARENT. UN DÉFI CRÉATIF. BÉNÉDICTE PRÉVOST-JEANJEAN. DE BOECK.

Cet ouvrage qui allie psychologie humaniste et positive à des exercices créatifs s’adresse aussi bien aux parents biologiques qu’aux parents adoptifs, les deux modes de parentalité s’enrichissant mutuellement. Selon les auteures, tout parent a la capacité de s’adapter à ses enfants pour les aider à cheminer, mais cette adaptation va mobiliser énormément de ressources dont leurs ressources créatives. Nos enfants, par ricochet, apprendront ainsi à puiser dans leur créativité qui leur sera indispensable pour rebondir dans ce monde en changement.

ON REGARDAIT S’APPROCHER LES NUAGES. DREVET GAËLLE. COLLECTION « TÉMOIGNAGE » D’ENFANCE & FAMILLES D’ADOPTION, FRANCE, DÉC 2014.

Cet ouvrage apportera de nombreuses pistes de réflexion aux postulants qui se tournent vers l’adoption d’enfants grands, en fratrie. Il sera tout aussi utile aux professionnels qui accompagnent les familles adoptives. Un livre fort, d’une lucidité et d’une franchise peu communes, sur les différentes étapes du parcours de l’auteur : du choix de devenir parent par adoption jusqu’à la rencontre des enfants, puis le long chemin de l’adaptation et de l’attachement mutuel, enfin la remarquable évolution des enfants et de toute la famille.

LA CAUSE DES ADOLESCENTS. Françoise DOLTO, Ed. Robert Laffont, 1988

Les générations se succèdent et, pourtant, les ados restent les mêmes, avec leurs problèmes et leurs questions. L’adolescence est un passage difficile, parfois douloureux. C’est l’époque durant laquelle se forge la personnalité. C’est aussi la période où l’on se cherche, expérimente…

Lectures pour les enfants

MA MERE EST UN GORILLE (ET ALORS ?). F. NILSSON, ED. BAYARD JEUNESSE, 2021

Jonna vit aux Mimosas, un orphelinat dont la directrice est sévère et obsédée par la propreté. Comme tous ses camarades, la fillette n’a qu’un rêve : être adoptée par une jolie maman coiffée en chignon et un gentil papa aux souliers vernis. Or, un jour, déboule une vieille voiture déglinguée, d’où surgissent deux jambes poilues à moitié couvertes par un jean miteux, puis un torse velu, et enfin une grosse tête noire en forme de poire avec un sourire idiot.

COMMENT DEVIENT-ON RACISTE ? I. MEZIANE, C. REYNAUD-PALIGOT, E. HEYER, ED. CASTERMAN, 2021

L’auteur propose un mélange de réflexions personnelles et d’échanges avec ces deux spécialistes afin de comprendre en profondeur les mécanismes à l’origine du racisme. L’album [bande dessinée] entremêle savoir et émotions pour susciter une prise de conscience, qui reste malheureusement plus qu’utile aujourd’hui.

FAMILLES. GEORGETTE, ED. DIDIER JEUNESSE, 2020

Une famille, c’est comme un nid, comme un terrier. Parfois, une famille c’est être juste à deux. Ou à trois. Parfois, c’est être très nombreux. Parfois, c’est avec deux papas, ou bien deux mamans. Parfois, c’est un souvenir dans le cœur. Parfois, c’est un cadeau venu d’ailleurs…

REBONDIS, PETIT AIDY ! ANNIE DELPLANCQ ET LISA DERU, 2018

A. Delplancq vous propose de rejoindre le vécu de l’enfant blessé dans son premier lien et de revisiter les différentes étapes qui l’ont conduit à sa nouvelle famille.
Deux versions de lectures sont proposées : l’une, illustrée, pour les enfants de moins de 6 ans et l’autre pour les lecteurs confirmés.

COMME UN MILLION DE PAPILLONS NOIRS. BARBARA BRUN ET LAURA NSAFOU, 2018

Adé adore les éclairs au chocolat, les papillons et poser des questions. Elle a aussi de magnifiques cheveux mais ses camarades d’école s’en moquent, simplement parce qu’ils sont différents. En compagnie de sa mère et ses tantes, elle va heureusement découvrir en douceur la beauté des papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.

L’ADOPTION, LES ADOS EN PARLENT. ANNE LANCHON, ED. LA MARTINIÈRE, 2004.

Entre les fous rires avec les copains, un corps oui se transforme, la vie au lycée, l’apprentissage de l’indépendance, les injustices de la vie et du monde, les interrogations sur l’avenir, ce n’est pas toujours simple d’être un adolescent. La collection oxygène est là pour vous aider. Elle examine avec précision et souvent avec humour vos sujets de préoccupation quotidiens et vous propose conseils, astuces et solutions simples à des situations parfois compliquées. À 2 jours, 2 mois ou 10 ans, vous avez été adopté. Vous êtes aimé, vous avez trouvé une maison, peut-être même des frères et sueurs. Même si vous avez l’impression d’être un ado comme les autres, le fait d’être adopté peut avoir des répercussions sur vos relations à autrui. Parlez-vous de votre adoption? Comment affrontez-vous le regard des autres? Vos parents se comportent-ils comme ceux de vos amis?

BRILLE, PETITE OURSE. ANNIE DELPLANCQ

Petite ourse est perdue, seule dans la forêt. Sa route croise celle de Léa qui avec douceur, va l’aider à traverser *Ce livre peut être commandé via Internet à l’adresse suivante : annie_delplancq@hotmail.com pour le montant de 15 € à verser sur le compte 001-1962861-45 avec la mention “Petite Ourse”.

UNE FAMILLE POUR DUVET. ANNE-MARIE CHAPOUTON, P YVES- ED. CENTURION JEUNESSE.

Fanny est triste parce qu’elle ne peut avoir de petit lapin. Pistache, son mari, décide qu’ils iront en chercher un à la Maison des Petits Lapins Donnés. On leur confie Duvet et ensemble ils deviennent une véritable famille.

PETITE TROMPE. E. MOSER (ED. CENTURION JEUNESSE)

Petit trompe est un tout petit bébé éléphant. Il s’est perdu dans les hautes herbes, et le troupeau, dont ses parents, est parti sans lui. Petite trompe souffre beaucoup de la solitude. Après bien des mésaventures, il est adopté par des Cochondeau qui n’ont pas d’enfant et l’aiment beaucoup. Il est heureux : Il a trouvé ce qu’il cherchait.

COULEUR DE PEAU : MIEL. JUNG ET LAURENT BOILEAU, 2012, MOSAÏQUE FILMS (DVD – FRANCE TÉLÉVISIONS DISTRIBUTION)

Couleur de peau : miel évoque cette histoire méconnue de l’adoption internationale coréenne, celle de ces plus de 165000 enfants envoyés à l’étranger depuis la fin de la guerre de Corée. Jung, auteur de la bande dessinée du même nom (« Couleur de Peau: Miel », Ed. Quadrants) est l’un d’eux. Basé sur un mélange d’animations et de prises de vues réelles, ce docu-fiction raconte le destin de ce déraciné et sa quête pour se réconcilier avec ses origines.

UN AIR DE FAMILLES. LE GRAND LIVRE DES PETITES DIFFÉRENCES. BOUTIGNON BÉATRICE BIBLIOGRAPHIE, LIVRES ENFANTS. LE BARON PERCHÉ, 2013

Des familles monoparentales aux « tribus », en passant par les familles homoparentales et recomposées, Béatrice Boutignon raconte les petites différences qui font la singularité des familles.A travers des animaux attachants, l’illustratrice donne à voir aux jeunes lecteurs l’évolution des modèles familiaux tout en les faisant jouer grâce aux indices du texte : à eux de découvrir ce qui distingue ces familles mais aussi ce qui les rassemble !

LÉOPOLDINE A DES PARENTS DE CŒUR. C. LE PICARD (ED. ALBIN MICHEL JEUNESSE)

Le problème, ce n’est pas que Léopoldine a été adoptée mais c’est qu’elle a été abandonnée.

FAUSSE MAMAN. ALICE ET PUYO. EDITIONS LAPIN.2009.

Panda est inconsolable. Il a entendu dire qu’il avait une fausse maman. Canard et Castor ne comprennent pas. Une maman en plastique ? Une maman robot ? Comment peut-on bien avoir une fausse maman ? Mais là n’est pas le problème. Panda n’est pas né dans le ventre de sa maman. Ceci dit, Canard non plus. Les amis vont alors s’interroger sur le lien si particulier qui existe entre un enfant et sa mère. Après un temps de réflexion, aucun doute ne persiste. Tous les trois en sont certains, ils ont bien une vraie maman. Saurez-vous deviner leurs arguments.

UN JOUR, MES PARENTS VIENDRONT. CHABBERT INGRID, AUGUSSEAU STÉPHANIE, ED. ALICE JEUNESSE, 2013

Le temps semble arrêté. Il n’y a que l’attente, presque palpable. L’attente d’un enfant, une petite fille, l’attente du jour où ses parents viendront. Enfin. Il fait chaud, les mêmes gestes se répètent tous les jours : jouer sur un bout de trottoir, guetter le va-et-vient des voitures, apporter un peu d’attention aux autres enfants…

LA NUIT OÙ JE SUIS NÉE. JAMIE LEE CURTIS – LAURA CORNELL. ED. MANGO.

Une petite fille, juste avant de s’endormir, demande à sa maman de lui raconter son histoire préférée, celle de la nuit de son adoption… Par la célèbre actrice américaine Jamie Lee Curtis, mère de deux jeunes enfants adoptés.

D’UN MONDE À L’AUTRE. DARIA MICHEL SCOTTI, KALONJILAVIALLE MYRIAM. LA JOIE DE LIRE (2008)

Un dimanche, Ben rentre dans le bureau de son grand père ; une pièce magique. Il y a là tous les trésors que grand-père a ramené de ses lointains voyages : des statuettes africaines, des bouddhas dorés, des lances… Ben regarde avec fascination ces objets qui ont tous une histoire. Lui aussi a une histoire, il est né dans un autre pays, a eu d’autres parents avant ceux d’aujourd’hui. Grand-père raconte alors à Ben que dans bien des cultures les enfants sont adoptés, du Pôle Nord au Ghana en passant par la Malaisie ; il n’y a là aucune fatalité.

UNE FAMILLE POUR ADRIEN. M.MARTINEZ, I.VENDRELL, R.CAPDEVILLA (ED. DU SORBIER)

Adrien arrive déjà grand chez ses parents. Il fait quelques bêtises. Il a besoin de se sentir aimé.

LA NAISSANCE DE CÉLESTINE. G.VINCENT. ED. DUCULOT. 1987.

Ernest, l’ours, trouve Célestine, le bébé souriceau dans la rue. Il décide de l’adopter et ensemble ils vont vivre beaucoup d’aventures.

RENARDEAU. I.KORSCHUNOW. MOUCHE DE POCHE, ÉCOLE DES LOISIRS.

Une renarde trouve un renardeau orphelin. Elle le ramène à sa tanière où il est vite adopté par ses trois autres fils. Le lendemain, elle n’arrive plus à le distinguer : tous quatre ont la même odeur.

NOTRE PETIT LAPIN. KES GRAY, MARY MCQUILLAN. 2008. ED. GAUTIER-LANGUEREAU.

Le jour où Thimothée, le petit lapin, apprend qu’il a été adopté, il ne comprend pas. Il aime tellement ses parents qu’il n’avait jamais remarqué que son papa était… un cheval et sa maman… une vache ! Grâce à leur affection, il apprendra que se ressembler importe peu pour former une famille…

AURÉLIEN, JE SUIS UN ENFANT ADOPTÉ. M.C MONCHAUX. EDITIONS MAGNARD, 1977.

Aurélien, petit garçon de quatre ans, nous raconte son histoire. Il évoque la «dame» qui l’a porté dans son ventre et son intégration dans la nouvelle filiation.

L’ENFANT DU DIMANCHE. G.MEBS. GALLIMARD (FOLIO JUNIOR).

Née un dimanche, elle vit dans un orphelinat où elle s’ennuie. Un jour, un dimanche, une jeune femme la prendra en charge.

À QUI TU RESSEMBLES, TOI ? L.MURAIL. ROUGE ET OR.

Christophe ne ressemble pas à ses parents. Il décide de dire à ses parents qu’il les aime et il recherche son identité.

PETIT BLEU ET PETIT JAUNE. L.LIONNI. ECOLE DES LOISIRS. COLLECTION LUTIN POCHE.1983.

A travers un jeu de couleurs, ce petit livre valorise les différences et la fusion des gens qui s’aiment. Un antidote certain aux idées racistes.

UNE MAMAN POUR CHOCO. K.KASZA. KALÉIDOSCOPE.

Une maman, quand on est un petit oiseau orphelin, ce n’est pas forcément un animal qui vous ressemble, mais quelqu’un qui vous serre dans ses bras, qui joue avec vous et qui peut vous aimer … comme Madame Ours.

HORACE. H.KELLER. KALÉIDOSCOPE.

Chaque soir, quand Horace se couche, Maman lui raconte pourquoi ils l’ont adopté tout petit, mais Horace s’endort toujours au milieu de l’histoire. Il lui faudra vivre bien des aventures avant d’en connaître la fin.

PISTACHE. C.POSLANIEC. EDITIONS DU SORBIER. 1986.

Pistache, le clown en bois, recherche sa vraie maman. Il finit par la retrouver, avec l’aide de Mijo. C’est un arbre. Mais au fait, qui est la vraie maman de Mijo ?

GRENOUILLARD, GERTRUDE ET JUSTIN SERPENT. R.DAUER ET B.BARTON. ECOLE DES LOISIRS. 1988.

Un couple de grenouilles fait du camping dans la forêt et rencontre un petit serpent qui deviendra leur fils.

DES ANIMAUX POUR TOUTE LA FAMILLE. R.JARRELL ET M.SENDAK. ECOLE DES LOISIRS. 1988

Comment un chasseur, une sirène, un ours, un lynx et un petit garçon vont former une vraie famille.

ELMER.D.MCKEE. ECOLE DES LOISIRS

Elmer est différent des autres éléphants : il est bariolé et cette différence lui déplaît. Mais il découvrira que sa singularité ne l’empêche pas de rester le même bon Elmer pour ses amis.

CINQ MILLIARDS DE VISAGES. P.SPIER. ECOLE DES LOISIRS.

Pendant des pages et des pages bourrées de détails, il présente aux enfants toutes sortes de gens de toutes tailles, de toutes couleurs, avec des vêtements très différents, des habitudes de vie tropicales, occidentales, asiatiques, etc… Il y a des pages que l’on regarde pendant des heures… Une approche salutaire de la connaissance des autres. »

JE VEUX UNE MAMAN. J. ET A.AHLBERG. GALLIMARD

Il était une fois un bébé qui n’avait pas de maman. Il vivait tout seul, dans une petite maison. C’était vraiment très triste. Aussi, un jour, décida-t-il de partir pour trouver une maman. Bon voyage, bébé!

LE LOUP QUI VOULAIT CHANGER DE COULEUR. LALLEMAND ORIANNE (ED. AUZOU)

Une adaptation sonore de l’album « Le loup qui voulait changer de couleur » en version bilingue français/anglais : un livre ludique pour apprendre les jours et les couleurs en anglais. À chaque double page, l’enfant appuie sur une puce sonore et entend le loup parler anglais, grâce à la voix du comédien bilingue Stéphane de Vaux. Grâce au jeu de la répétition, l’enfant s’initie à l’anglais en s’amusant ! En page de gauche, l’enfant retrouve l’histoire en français.

LES BÊTISES. DR CATHERINE DOLTO – TOLITCH GALLIMARD JEUNESSE / GIBOULÉES

Gronder ou punir, ça n’a rien à voir avec aimer ou ne pas aimer. Si on nous dit qu’on nous aime avant de nous gronder, on écoute mieux.

ON S’EST ADOPTÉ. DR CATHERINE DOLTO – TOLITCH GALLIMARD JEUNESSE / GIBOULÉES

Quand on s’est bien adoptés, c’est comme si l’amour qu’on partage avec nos parents adoptifs nous mettait au monde pour une deuxième fois.

LES GROS MOTS. DR CATHERINE DOLTO – TOLITCH GALLIMARD JEUNESSE / GIBOULÉES

C’est permis de connaître des gros mots, mais il faut en dire le moins souvent possible.

LES COLÈRES. DR CATHERINE DOLTO – TOLITCH GALLIMARD JEUNESSE / GIBOULÉES

Quand on a une grosse colère, on sent des choses très fortes dans son cœur et ça fait mal. Les grandes personnes disent qu’on fait un caprice, mais parfois il y a des choses vraiment pas justes pour nous, les petits ! Une colère, ce n’est pas facile à vivre. Pourtant, les colères finissent toujours par s’en aller et quand on les comprend, ça aide à grandir.

ALLISON. ALLEN SAY (ED. L’ÉCOLE DES LOISIRS)

Pour son anniversaire, Allison reçoit un kimono en cadeau. Elle l’essaie et constate qu’elle ressemble davantage à Mei-Mei, sa poupée japonaise qu’à ses parents. Elle réalise alors qu’elle est adoptée. Entre sentiment d’abandon et révolte, Allison devient plus silencieuse. Jusqu’à ce qu’elle rencontre un chat abandonné et décide de lui venir en aide, puis de l’adopter. Un réalisme teinté de tendresse et de pudeur renforcé par des illustrations très expressives.

UN BAISER POUR ZOÉ. A.WYCKMANS ET M.TENC (ED. DU PÉPIN)

Chloé se réjouit de voir Zoé et de lui donner un baiser. Zoé a été adoptée et va bientôt arriver.

UN BÉBÉ POUR LE PÈRE NOËL. C.DE LASCA (ED. LES BELLES HISTOIRES)

Le grand loup des bois a recueilli un bébé abandonné. Le père Noël pourrait-il l’aider à lui trouver des parents ?

L’ADOPTION DE LICHI. MARCELLE GENESTE (ED.GRASSET JEUNESSE)

Lichi ne ressemble pas à ses parents, il a été adopté. Pour sa part, Romarin ressemble aux siens, mais il semble les déranger. Il se plaint d’être négligé alors que Lichi, d’être trop choyé.

LA LONGUE QUÊTE DE NATHALIE. L.LOWRY. DUCULOT – 1986

Nathalie va aller jusqu’au bout de la recherche de ses origines biologiques … avant de retrouver avec sérénité et joie ses parents (ceux qui l’ont adoptée).

SIX MILLIARDS DE VISAGES. P. SPIER – ÉCOLE DES LOISIRS. 1981

Et pas 2 visages exactement semblables. « Le racisme, d’où vient-il en premier? De l’ignorance? De la peur de ceux qui ne sont pas pareils? Regardons, apprenons, comprenons et luttons. » Vous tournerez les pages en redécouvrant tous les détails qui font la richesse humaines, de la taille à la couleur, des vêtements aux coutumes… .

MAMAN(S) D’AMOUR. FRANÇOISE ROSE, THE MOTHER BRIDGE OF LOVE, JOSÉE MASSE. ED. GAUTIER LANGUEREAU

Il était une fois deux femmes qui ne s’étaient jamais rencontrées. La première t’a donné la vie. La seconde t’a appris à la vivre. La première a fait naître en toi un besoin d’amour. La seconde était là pour la combler. Deux mamans d’amour qui ont fait de toi leur fille.

EN ATTENDANT TIMOUN. G.CASTERMAN (ED. L’ÉCOLE DES LOISIRS)

En créole, Timoun veut dire “enfant”. Adopter une enfant, c’est toute une aventure. Une longue attente peuplée de rêves, d’espoirs, de doutes, de craintes. Puis, un jour, c’est le départ, la rencontre,…

MOUN. R.SOPHIE (ED. PASTEL : LUTIN DE POCHE L’ÉCOLE DES LOISIRS)

Dans un pays où la guerre détruit tout sur son passage et où la nourriture commence à manquer, le papa et la maman de Moun décident de fabriquer une petite boîte pour envoyer Moun à l’autre bout de l’océan. Portée par l’écume et les vagues, Moun commença son long voyage…

LA NUIT OÙ JE SUIS NÉE. LEE CURTIS JAMIE, C. LAURA (ED. MANGO JEUNESSE)

Juste avant de s’endormir, une petite fille demande à ses parents de lui raconter son histoire préférée, celle de la nuit où ils sont venus la chercher, celle du jour où leur famille est née… A travers les yeux et les mots d’une petite fille, ce livre tendre aborde le thème de l’adoption avec beaucoup d’émotion et d’humour à la fois.

À PAYS DES OURS EN PELUCHE. JEANNE WILLIS, S.VARLEY (ED. GALLIMARD JEUNESSE)

Il était une fois un petit garçon recueilli par des ours en peluche qui l’éduquèrent tant bien que mal à leur manière. Comme tout nounours qui se respecte, il apprit donc à faire des moulinets avec les jambes, à dormir dans les placards, à s’habiller d’un beau nœud rouge… Jusqu’au jour où sa maman (mais qu’est-ce que c’est qu’une maman, au fait?) pointa le bout de son nez pour le récupérer. Une histoire câline avec de jolies planches à l’encre et à l’aquarelle.

LE ROYAUME DE KENSUKÉ. MICHAEL MORPURGO, FRANÇOIS PLACE. GALLIMARD JEUNESSE

Alors qu’il fait le tour du monde à la voile avec ses parents, Michael tombe à la mer. Lorsqu’il reprend connaissance, il se retrouve avec sa chienne sur une île perdue au milieu du Pacifique! Comment survivre sans nourriture et sans abri? Mais l’île n’est pas déserte et un mystérieux inconnu semble veiller sur Michael. C’est le début d’une aventure que n’oubliera jamais le jeune garçon…

ORPHELINAT DU BOUT DU MONDE. CORALIE SAUDI EMNA. EDITIONS LES P’TITS BÉRETS

Pépine, l’autruche, et Pato, le crocodile, s’aiment profondément. Malheureusement, il leur est impossible de faire un bébé ensemble. Un beau jour, ils découvrent un œuf. Ils décident alors de l’adopter, sans savoir quel petit animal il contient.

NAM, ENFANT ADOPTÉ. A.DE BODE, R.BROERE (ED. – HATIER : COLL. ÉCLATS DE VIE)

Lorsque la maîtresse annonce que tous les enfants doivent apporter une photo d’eux quand ils étaient nouveau-nés, Nam se trouve bien ennuyé…

TU VEUX MA PHOTO ? M.SOPHIE VERMOT (ED. L’ÉCOLE DES LOISIRS)

Un livre qui parle d’adoption et de racisme, avec une conclusion sous forme d’agréable surprise.

BARNABÉ A ÉTÉ ADOPTÉ. OPHÉLIE TEXIER (L’ÉCOLE DES LOISIRS) 2005

Un livre cartonné et très coloré pour parler de l’adoption avec les tout-petits.

TOUTE PETITE SOURIS. KIMIKO (ED. L’ÉCOLE DES LOISIRS)

C’est l’histoire d’un couple d’ours qui, à l’orée d’un bois, découvre une minuscule souris abandonnée. Ils décident de la recueillir et de l’élever comme leur propre enfant, mais la petite souris veut retrouver ses parents souris de naissance et la route est parfois difficile… Une très jolie métaphore sur l’amour parental.

UNE VRAIE MAMAN. RENÉ GOUICHOUX, THOMAS BAAS. ALBIN-MICHEL JEUNESSE.

La Vraie Maman, elle est petite, moyenne ou grande, elle est maigre ou grosse ou entre les deux. La Vraie Maman, c’est celle qui dit ma chérie, mon petit lapin, et qui fait des chatouilles. La Vraie Maman a une chance extraordinaire : elle a dix-huit paires de bras et de jambes pour faire mille choses en même temps… Oui, c’est la vérité ! Elle sait crier, se mettre en colère, rêver et regarder la télé. Mais surtout, la Vraie Maman est celle qui aime de tout son cœur, et c’est bien ça le plus important…

NINA A ÉTÉ ADOPTÉE. DOMINIQUE DE SAINT MARS, SERGE BLOCH. ED. CALLIGRAM.

Max et Lili entendent leur mère parler d’adoption. Ils se posent des tas de questions. Heureusement, leur amie Nina, adoptée quand elle était bébé, est là pour leur raconter son histoire. Un petit livre pour comprendre que l’adoption est toujours une grande histoire d’amour.

ZAGAZOU. QUENTIN BLAKE (ED. GALLIMARD)

Il était une fois un couple heureux qui reçut un bébé adorable nommé Zagazou. Avec lui, la vie était merveilleuse. Et puis un jour, Georges et Bella s’aperçurent que Zagazou s’était transformé en petit vautour aux cris terrifiants. Puis il devint un éléphanteau balourd, ensuite un jeune phacochère boueux… Georges et Bella se demandaient si cela s’arrêterait un jour.

JE CHERCHE UNE MAMAN. GEMMA LIENAS, REBECCA LUCIANI (ENFANCE AVENIR) 2008

Conte pour enfants qui nous fait voyager entre deux continents en montrant aux plus petits des réalités différentes. Ce livre met en scène l’histoire d’une adoption où les personnages vont se préoccuper de prendre soin d’une petite fille. Il parle de la maman biologique qui choisit la séparation pour lui offrir une meilleure chance dans la vie.

ANIKA. SABINE COTTE (RUE DU MONDE) 2006

Basile et ses patents vont chercher Anika en Inde. Il aura fallu beaucoup de démarches officielles pour pouvoir l’adopter. Le jour de la rencontre approche : Basile va enfin avoir une petite sœur! Voici le récit dessiné d’une histoire vraie, celle d’une rencontre pour la vie.

MON BÉBÉ DU BOUT DU MONDE. LEWIS ROSE. SYROS JEUNESSE, FRANCE, 2001

Une mère raconte à sa fille la belle aventure de leur rencontre à l’autre bout du monde : l’attente, le voyage, le premier contact, le retour, la nouvelle famille… Les dessins très doux et la tendresse de ce texte simple font de ce carnet de voyage sur l’adoption un vrai message d’amour et une belle histoire pour tous.